Le programme Gatekeepers de Niagara finalement accessible à la population francophone de Niagara

Gatekeepers Niagara

Un groupe de travail mis sur pied par l’Entité de planification des services de santé en français (Entité2) et la Municipalité régionale de Niagara, et composé du Centre de santé communautaire Hamilton Niagara, d’Hospice Niagara, du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS Hamilton Niagara Haldimand Brant), de la Société Alzheimer de Niagara, de InCommunities et d’une représentante de la communauté a lancé officiellement le programme Gatekeepers de Niagara en français.

Depuis plus de 22 ans, Niagara Gatekeepers permet aux membres de la communauté de signaler anonymement des problèmes liés à la sécurité de personnes âgées. Dans le but de relier les aînés isolés à des soutiens communautaires, le programme aide à reconnaitre et à signaler les aînés vulnérables qui pourraient bénéficier de services, en misant sur l’empathie des gens qui les entourent. Cette initiative communautaire permet aux personnes qui ne sont pas connectées à des services d’être identifiées par leurs voisins, leurs amis, leur famille, les caissiers de banque et toute autre personne susceptible d’interagir avec elles.

L’hiver dernier, des recherches sur l’isolement social ont amené l’Entité2 au programme Niagara Gatekeepers. « Pour nous, c’était évident. Il s’agissait simplement de relier deux éléments qui existaient déjà de manière indépendante, à savoir le programme Gatekeepers et les services disponibles par l’intermédiaire du Centre de santé communautaire, afin que les francophones aient accès à ce modèle de prestation de services », explique Annie Boucher, agente de santé avec Entité2.

Depuis lors, un certain nombre d’organismes communautaires et de membres de la communauté ont travaillé à faire de cette idée une réalité, afin que soient desservis les 15 115 francophones qui habitent la région de Niagara (StatsCan, 2016). La composante francophone de Niagara Gatekeepers a été officiellement lancée le 5 avril 2019. Désormais, les membres francophones de la communauté peuvent appeler la ligne Gatekeepers en français et les aînés francophones dans le besoin seront connectés avec les services communautaires en français.

« L’an dernier seulement, la ligne téléphonique a reçu 167 appels concernant des personnes âgées dans le besoin. Ce sont 167 personnes âgées qui ont été connectées à des services et à du soutien qu’ils n’auraient peut-être pas obtenus si un membre de la communauté n’avait pas identifié le besoin et n’avait pas appelé la ligne Gatekeepers », a déclaré Jen Butera, gestionnaire du programme des services d’approche, programmes communautaires pour personnes âgées de la Niagara Region.

Sébastien Skrobos, directeur général de l’Entité, en a profité pour lancer un appel à la communauté : « Maintenant que le programme est lancé, le vrai travail commence! Nous avons besoin de vous, membres de la communauté, pour bien sûr appeler dès que vous avec des inquiétudes quant à une personne aînée à risque, mais aussi pour nous aider avec la promotion du programme, afin d’assurer son succès. ».

Pour plus d’informations sur Niagara Gatekeepers, visitez https://www.niagararegion.ca/living/seniors/programs/gatekeepers.aspx ou communiquez avec Jennifer Butera, gestionnaire de programme des services d’approche, Niagara Region, 905-980-6000, poste 3865.

Categories Santé